• 12-Notre « bon » préfet Lalande

    ( …en fonction jusqu'au 26 Août 2012.)

     

    Difficile pour un « profane » d’imaginer la masse de documents rassemblés autour de la très vulgaire « affaire » du tueur de femme Hilaire GRONDIN… Je n’ai pas encore trouvé le temps d’évaluer cette énorme accumulation d’écrits, de les dénombrer, d’en planifier la diffusion et d’établir une priorité de divulgation.

    Parmi cette multitude, j’ai sélectionné trois courriers transmis au Préfet LALANDE ; une prose riche d’enseignements sur le «  travail » de notre Préfet, tel qu’il peut être spécifiquement conçu, ICI, à la Réunion…

     

    *N° - 1 – Je devais m’absenter du département.  Étant admis que TOUT est possible, ICI, à la Réunion j’ai dû – en prévention de possibles « incidents » - prendre quelques précautions ; d’où cette lettre confidentielle du 09 Avril 2010, adressée conjointement au Préfet LALANDE, au Procureur général DOUMAS  et au Directeur de la Police nationale, Philippe TRENEC.

    NOTRE « BON » PRÉFET LALANDE…

     

     

    N.B. : pour lire le texte intégral cliquez sur l'image ci-contre

     

     

     

    N° - 2 – Dans cette « Lettre Ouverte » je présente – parmi tant d’autre – un exemple des dispositions prises par les services de l’ État pour aller toujours plus loin dans le choix des tourments susceptibles de « calmer » une administrée-citoyenne menaçant, depuis des années, l’ ORDRE PUBLIC réunionnais…

    Là, j’ai su qu’il était temps de poser de nouveaux actes, « originaux » ; tout simplement en refusant de mettre mes taxes locales ( Foncier et Habitation) à la libre disposition des élus corrompus des collectivités locales. Geste symbolique, certes, mais lourd de signification… ( Lettre Ouverte du 08 Février 2011, adressée conjointement au Préfet M. LALANDE, au T.P.G. M. HOAREAU, au Directeur des Services Fiscaux J.L. CHEVALLIER et au Procureur général,  D. ROBERT-CHARRERAU.

    NOTRE « BON » PRÉFET LALANDE…

     




    N.B. : pour lire le texte intégral cliquez sur l'image ci-contre

     

     

    N° - 3 – Le harcèlement moral se perpétue ; encore à ce jour, 04 Août 2012 ( 2012 !!) je suis harcelée – quasiment toutes les semaines ; parfois plusieurs fois dans la même semaine, chez moi ! – par les services de l’État et autres « pouvoirs »…   « C’est pour lui faire peur. » a déclaré à un tiers un des préposés à cette mission…

                   Certes cela paraît totalement invraisemblable, relevant, de ma part, à de la paranoïa, à de la folie, même ! Un fort bon créneau d’ailleurs, lorsqu’on a su, par les médias, que le Préfet LALANDE innovait en matière d’ « apaisement » à ceux qui faisaient un peu trop de bruit, isolés et fragiles : le placement d’office en psychiatrie ; on n’en a plus entendu parler…

    Dieu merci, si je suis déjà un peu fragile – sept ans de front, ça use quand même un peu… -  je ne suis pas isolée. Là, encore, je prends les devants par cette Lettre Ouverte du 02 Mai 2011 adressée à Michel LALANDE ;  à lui seul….

    NOTRE « BON » PRÉFET LALANDE…

     

     

    N.B. : pour lire le texte intégral cliquez sur l'image ci-contre 

     

     

     

    Dans l’ « Île de la peur » ( sic – Prosper ÈVE ) mes interlocuteurs et mes lecteurs sont,  pour la plupart, horrifiés par mon discours : «  Ils vont dire que vous êtes folle !! »

    Il est inconcevable que quelqu’un, ICI, à la Réunion, ose s’adresser sur ce ton et en ces termes aux « Dieux » réunionnais. Il est sûr que ce genre de missive adressée à un Préfet    (un Préfet !!) et aux « grandes » autorités de l’île, est une « spécificité » non réunionnaise ; de celles dont nos décideurs ne veulent pas ; pour de limpides raisons.

     

    A vous de réagir ci-dessous et de vous exprimer de façon libre mais correcte. Merci. Ce blog est "modéré" : vos contributions ne seront mises en ligne qu'après validation par l'auteure du Blog. Merci de votre compréhension ! 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Vous devez être connecté pour commenter